La Rubia

D’origine Sévillane et née à Marseille le 25 mai 1976, c’est auprès des gitans andalous résidant dans le sud de la France que la Rubia esquisse ses premières “pataitas por buleria” (pas de Flamenco festif). Son apprentissage artistique commence à l’âge de trois ans et passe par un grand éventail de disciplines: Danse Classique, Moderne, Contemporaine, Claquettes, Théâtre, Chant et biensur Flamenco.

A 21 ans, elle crée “el Boleco”, Tablao marseillais, dont elle sera la Directrice pendant sept années: le moteur d’une rencontre mensuelle entre gitans et “payos” (non gitans) autour d’une passion commune: le flamenco.

La Rubia, baptisée ainsi par La Tati de Madrid, se produit sur les plus belles scènes françaises : Théâtre Toursky, Gyptis, Chateauvallon, Monaco, Festival de Mont de Marsan, Docks des suds…

Il y a six ans La Rubia décide de se rapprocher de ses racines et s’installe à Jerez de la Frontera, ville berceau du flamenco andalous. La semaine suivant son arrivée, Juan Parrilla l’engage pour danser tous les soirs dans son Tablao jerezano “el Lagà del Tio Parrilla” et elle est programmée au Festival de Jerez.

Acceptée et reconnue par les artistes jerezanos, sa carrière devient rapidement internationale: Japon, Pologne, Belgique, Holanda, Maroc, Grèce…

La Rubia est une artiste de grand tempérament, élegante et gracieuse. Sincère et authentique, elle transmet énergie et émotions à son public. Elle a un style traditionnel et instinctif allié à un sens de la créativité qui lui permet de monter des spectacles hors du commun. Sa large formation et culture artistique la mènent à enrichir l’art flamenco par de l’interprétation théâtrale, par exemple, comme dans “Celestine entre Palos” qui fut joué à Ajaccio en 2006.

WWW  http://www.larubiaflamenca.com


© Flamenco-Culture.com 2004-2017. Tous droits réservés - Marque déposée - Contact