Rafael Riqueni

Rafael Riqueni del Canto est né dans la rue Fabié du quartier de Triana, à l'instar de Naranjito, en 1962. Mais il a aussi longtemps vécu dans le quartier de l'Arenal. Sous la tutelle d'Isidoro Carmona et de Manolo Sanlúcar, il reçoit le Prix National d'Art Flamenco de Cordoue et le prix de Jerez à quatorze ans.

Ces récompenses lui permettent de travailler avec des artistes aussi différents que Rocío Jurado, Isabel Pantoja, María Jiménez, Martirio, Romero Sanjuán, Mario Maya, la Familia Montoya, Juan José Amador, La Susi, Juana la del Revuelo, Naranjito de Triana, Paco Taranto, Enrique Morente, Al di Meola...

Cependant, c'est en solo que les contributions de Riqueni à la guitare sont les plus importantes. En 1990 il présente « Mi tiempo » à la Biennale. Sa passion pour le nationalisme musical espagnol est claire, son inspiration lui venant d'auteurs comme Albéniz et Turina. Il signe une version pour guitare d'«Amargura » de Font de Anta qu'il joue à la Biennale de 1994.

En 1996 il publie un autre disque colossal, « Alcázar de Cristal ». Aujourd'hui ses problèmes de santé l'ont éloigné de la scène, mais Riqueni compte incontestablement parmi les meilleurs guitaristes de sa génération. Il demeure une référence pour de nombreux guitaristes de flamenco.

Rafael Riqueni semble avoir repris dernièrement le chemin de la scène : il s'est produit aux côtés d'Enrique Morente aux 50 ans du Festival de La Union le 6 août et avec Enrique de Melchor à Madrid le 12 août dans le cadre des Veranos de la Villa 2010.

Source : Turismo Andaluz

WWW http://www.deezer.com/fr/music/rafael-riqueni/alcazar-de-cristal-523864#music/rafael-riqueni/alcazar


© Flamenco-Culture.com 2004-2017. Tous droits réservés - Marque déposée - Contact