El Zapatero et El Carpintero

Deux sages du cante

Les deux doyens du festival ont offert aux spectateurs du Palacio de Villavicencio un récital rare que l'on n'aura sûrement pas l'occasion de revoir de sitôt. Le guitariste Dani Mendez "Dani de Moron", entouré des deux cantaores, a accompagné avec brio un concert acoustique de plus d'une heure et demie, orchestré par des artistes peu connus du grand public, qui y ont mis tout leur coeur ainsi que leur profonde connaissance du cante, héritée des descendants directs de ses créateurs.

photo ©Javi Fergo - Festival de Jerez

Quelle bonne idée de réunir les trois artistes sur scène au lieu de faire passer les cantaores l'un après l'autre comme c'est le cas habituellement ! A leur âge, respectivement 82 et 64 ans pour El Zapatero et El Carpintero, point d'orgueil ni de comparaisons à souffrir. Chacun aura sa place, même si par jeu ils essayent d'avoir le dernier tercio.

El Carpintero, cantaor de Moron de la Frontera fut le premier à chanter après le long solo de son paisano Dani de Moron. Un répertoire plutôt festif - tangos, alborea - , avant d'enchaîner par des styles beaucoup plus solennels - solea de Alcala, siguiriya, tonas, avec de très jolies letras.

Marquez "El Zapatero", spécialiste des cantes de Triana, régala le public de buleria por solea, soleares del Zurraque, granaina-malagueña, et surtout une sublime solea Apola.

Après avoir chanté à tour de rôle, chacun écoutant et encourageant l'autre, les deux cantaores, si bien accompagnés par un Dani de Moron qui semblait lui aussi beaucoup apprécier leur présence, eurent bien du mal à quitter la scène. Le récital se prolongea, pour le plus grand bonheur des spectateurs, bien au delà du temps habituellement imparti.

Beau début de soirée avant d'aller rejoindre la sala Compañia pour découvrir la nouvelle création de Maria José Franco.

Crise oblige, et cela se ressent aussi dans la ville et les autres salles, le petit Palacio de Villavicencio était à peine rempli aux deux tiers.

A noter : Le premier mano a mano entre ces deux singuliers cantaores a eu lieu en 2011 à Moron de la Frontera dans le cadre du Festival "Flamenco en la Frontera".


Flamenco Culture, le 26/02/2013

<< Retour au reportage



© Flamenco-Culture.com 2004-2017. Tous droits réservés - Marque déposée - Contact