Navidad en Jerez

Les chœurs réchauffent les coeurs

Chaque année en décembre, Jerez de la Frontera célèbre la Navidad (Noël) par des fêtes collectives appelées Zambombas. Chaque peña et confrérie organise sa propre zambomba, si bien que les trois premières semaines de décembre sont consacrées à ces célébrations qui se déroulent ausi bien en journée qu'en soirée, avec des publics très différents selon l'horaire. Le Théâtre Villamarta accueille aussi depuis quinze ans sa propre Zambomba. Le spectacle "Navidad en Jerez" qui a eu lieu les 3 et 4 décembre fut un très bon cru.

Pour la quinzième "Navidad en Jerez" organisée cette année par la Hermandad del Cristo de la Expiración, José Galvez, directeur artistique de la soirée, avait convié sur scène des artistes connus et moins connus, avec la collaboration des peñas Colchonera, El Garbanzo, La Bulería, Los Cernícalos, Tío José de Paula et Fernanda Terremoto.

Le décor nous emmène à la Plazuela grâce à une peinture du célèbre lieu du quartier de San Miguel en fond de scène, tandis que de vrais lampadaires et même un oranger ont été disposés dans les coins de l'espace scénique.

La soirée se déroula en deux parties. Dans la première partie, honneur aux villancicos populaires, avec notamment le célébrissime Villancico del Gloria, repris en chœur et aux palmas par une bonne partie du public venu nombreux malgré le froid glacial. Un moment tout simplement magique. La prestation d'El Tolo, talentueux cantaor de la famille des Carpio est justement ovationnée. Place ensuite à un autre quartier de Jerez avec l'arrivée sur scène des femmes de la peña Tio José de Paula. José Galvez qui a trôné au centre de la scène durant toute la première partie la dédie en chanson à "ceux qui sont partis", évoquant dans la letra de nombreux artistes, dont le cantaor Rubichi disparu en 2007, qui était le favori de Galvez. Un passage particulièrement émouvant.

La deuxième partie du spectacle fait la part belle aux Bulerias, interprétées tout d'abord devant le rideau par quelques artistes et un Juanilloro à qui le costume de Père Noël va à ravir, qui lance des bonbons dans le public et se risque à une pata. On retrouve durant cet intermède entrecoupé de dialogues avec le "Père Noel" toute la guasa andalouse. Fernando Soto puis El Tolo prennent le relais lorsque le rideau se lève, accompagnés par tous les membres des peñas et confréries jerezanas. Une vieille gitane perd sa jupe sur scène lors de son intervention por Buleria ? qu'importe, elle ne se laisse pas démonter et le show se poursuit. Plusieurs des protagonistes sortent por Buleria. Le baile académique des plus jeunes contraste avec celui si naturel des femmes âgées dont les gestes sont emplis d'arte.

Malgré l'absence de Joaquin El Zambo et d'Angel Vargas souffrants, cette "Navidad en Jerez" s'est parfaitement déroulée. Le peuple jerezano a réchauffé les coeurs avec ses chœurs, au coeur de l'hiver.

Une zambomba vient à vous ce week-end à Paris avec Angelita Gomez et un groupe de femmes de Jerez, ne la manquez pas.


Cliquer sur l'image pour voir la galerie

Remerciements à Fran Pereira et Patricia Moreno de Jerez Jondo


Flamenco Culture, le 04/12/2010


© Flamenco-Culture.com 2004-2017. Tous droits réservés - Marque déposée - Contact