Luisa Palicio, Jesús Corbacho Vázquez, Pedro Sánchez

Hommage à la fondation Cristina Heeren de Séville

La fondation Cristina Heeren de Séville était à l’honneur ce dimanche 21 novembre 2010 au Festival Larachí Flamenca. Trois de ses élèves et maintenant enseignants se produisaient sur cette scène : Luisa Palicio à la danse, Jesús Corbacho Vázquez au cante et Pedro Sánchez à la guitare. Ces artistes nous ont offert un beau spectacle de flamenco traditionnel, trouvant chacun l’espace pour exprimer leur art.

Luisa Palicio Martín est une danseuse mainte fois primée, qui a une assurance qu’elle montre sur tous les « palos ». Ni artifice, ni figure d’exception, mais une régularité et une énergie constante. Trois danses ont sans conteste touché le public : la siguiriya, la petenera con bata de cola et l’alegría con bata de cola. Très marquée par l’enseignement de Milagros Menjibar, elle sait parfaitement utiliser la bata, comme le mantón ou l’éventail qu’elle a couplé avec un foulard, une originalité déjà utilisée par Belen Maya. Sur la siguiriya, c’est l’harmonie des mouvements qui domine. Sur la petenera sa bata de cola épouse l’intensité des pas ; le chant de Jesús Corbacho est d'une grande profondeur et la guitare de Pedro Sánchez en renforce la mélancolie. Dans l’alegria, Luisa Palacio montre une nouvelle fois sa maîtrise de la bata de cola. La danse est enlevée comme il se doit et sa bata semble nous attraper dans ses filets. Luisa Palacio occupe bien l’espace et parvient à communiquer la joie. Jesús Corbacho Vázquez, chanteur lui aussi primé dans de grands concours a une voix d’une grande intensité dramatique qui lui permet de transmettre beaucoup d’émotion, émotion que l’on ressent dans ses cantes mélismatiques. Pedro Sánchez, guitariste reconnu à l’accompagnement, offre un appui sûr à la danseuse avec un compas net et ajusté. Il livre aussi une très belle taranta en solo. Le public est reparti satisfait d’avoir vu un spectacle dans lequel les artistes se sont livrés avec beaucoup de générosité, la prestation de la protagoniste principale apportant un souvenir radieux de l'élégante tradition de l'école sévillane qui a aujourd'hui tendance à disparaître.


Philippe Dedryver, le 21/11/2010

<< Retour au reportage


Equipe artistique

Baile: Luisa Palicio
Cante: Jesus Corbacho
Toque: Pedro Sanchez


© Flamenco-Culture.com 2004-2017. Tous droits réservés - Marque déposée - Contact